Le diagnostic obligatoire de votre installation de chauffage

//Le diagnostic obligatoire de votre installation de chauffage

Le diagnostic obligatoire de votre installation de chauffage

En Belgique, les régions ont prévu un diagnostic obligatoire des installations de chauffage.

Le but ?

Le ‘diagnostic approfondi’ (RW) ou ‘diagnostic des systèmes de chauffage’ (Bxl) fournit une information relative à l’efficience énergétique du système de chauffage et propose des améliorations.

Disons-le tout de suite, les conclusions cet audit en matière d’efficacité énergétique ne sont pas contraignantes. Si, par exemple, l’audit indique que le remplacement de votre chaudière serait une source d’économies importantes, vous n’êtes pas tenu d’effectuer ce remplacement.

Remarque : L’installation doit par contre toujours répondre aux normes et règlements applicables (sécurité, émissions…).

Quels points font partie du diagnostic ?

Le contenu de celui-ci est équivalent d’une région à l’autre mais la date d’audit n’est pas la même d’une région à l’autre.

Le tableau ci-dessous reprend les principales caractéristiques en fonction de la région ou se situe l’installation.

En Wallonie

Quand ?

  • Lors du premier ou du second contrôle périodique suivant soit 1/ la date d’installation soit 2/ le mois de septembre 2011
  • Lors de chaque modification de votre habitation ayant un impact au niveau énergétique (modification de l’installation, de la demande en chaleur…

L’audit de l’installation peut être reporté une seule fois. Pour plus de détails, il faut se référer au logigramme.

Qui doit demander le diagnostic ?

  • Le propriétaire d’une installation de chauffage (et non l’utilisateur qui est lui responsable du contrôle périodique).

Qui peut réaliser ce diagnostic ?

Un technicien agréé en combustibles liquides ou gazeux (L, G1, G2) disposant de l’agrément correspondant au type de chauffage à diagnostiquer.

  • Pour les systèmes de types 1 ; un technicien agréé pour les ‘diagnostics approfondis’ de type 1 (DA1)
  • Pour les systèmes de types 2 ; un technicien agréé pour les ‘diagnostics approfondis’ de type 2 (DA2)

Nous sommes agréé par la région Wallonne pour effectuer les 2 types de diagnostic.

Particularité en Wallonie : Le diagnostic comprend un contrôle du circulateur et de la régulation.

En région Bruxelles – Capitale

Quand ?

  • Au plus tôt un an avant et au plus tard un an après que la chaudière ait atteint l’âge de 15 ans. Un contrôle périodique doit avoir été réalisé dans les 12 mois qui précèdent le moment du diagnostic.

Qui doit demander le diagnostic ?

  • C’est le RIT (Responsable des Installations Techniques)

Qui peut effectuer le diagnostic ?

Le diagnostic est toujours réalisé par un professionnel agrée par l’IBGE ;

  • Pour les systèmes de type 1, c’est un ‘chauffagiste agréé’
  • Pour les systèmes de type 2, c’est un ‘Conseiller chauffage PEB’

Nous sommes agréé par l’IBGE pour effectuer les 2 type de

Comment se passe le diagnostic ?

Après votre accord, l’audit d’un système de type 1, généralement une installation domestique, est avantageusement réalisé durant le contrôle périodique afin d’éviter des coûts supplémentaires.  

L’audit des systèmes de type 2, soit plusieurs chaudières ou une puissance installée supérieure à 100 kW, est réalisé après acception du devis car la nature et l’ampleur du travail sont étroitement liés au bien où se situe le système de chauffage.

 

Avant l’audit, nous vous demanderons certaines informations nécessaires à sa réalisation. Ce sont essentiellement des données administratives et des relevés de consommation.

Ensuite, à la date convenue, nous réalisons l’audit sur site. Pour ce faire, nous aurons besoin d’un accès à certaines parties de votre installation. C’est un point à prendre en compte pour les biens en location.

 

Enfin, sur base des informations collectées, nous établirons le rapport d’audit et les documents légaux à joindre au dossier chauffage de votre bien.

 

Quels résultats puis-je attendre de cet l’audit ?

  • Pour tous les types d’audits, les documents réglementaires vous seront remis et expliqués.
  • Les opportunités d’amélioration de l’efficacité énergétique de l’installation sont décrites dans le rapport ainsi que des propositions de solutions.
  • Une estimation du rendement de production de l’installation est calculée.
  • Les éventuels problèmes techniques et non-conformités aux réglementations constatés sur l’installation sont également listées.
  • Le dossier de votre système de chauffage sera en ordre.

 

Faut-il entreprendre des travaux suite à l’audit ?

Non, l’audit n’est pas contraignant. Toutefois, suivant votre politique en matière d’économie d’énergie, vous pouvez faire réaliser tout ou partie des recommandations listées dans le rapport d’audit.

 

Méthodologie :

Le  diagnostic approfondi / audit des systèmes de chauffage relatif aux installations de chauffage de type 2 est obligatoirement réalisé à l’aide d’un logiciel informatique appelé « Audit H100 » exploité par les 3 régions.

Le  diagnostic approfondi / audit des systèmes de chauffage relatif aux installations de chauffage de type 1 est basé sur une règle de calcul ou un outil informatique équivalent.

Dans tout les cas, il est possible d’étendre l’analyse afin d’améliorer votre installation et vous permettre de réaliser des économies.

By |2018-04-21T23:37:38+00:00avril 21st, 2018|Chauffage|Commentaires fermés sur Le diagnostic obligatoire de votre installation de chauffage

About the Author:

Information de contact

IT & House services

Vincent Lemaire

  • TVA BE0630.931.352
  • BE12 1262 0680 6292

 

Adresse

Rue de Tongre 44 à B-7800 Ath

Phone:
068/86.02.44
02/319.05.01

Mobile: +32 (0)494/11.24.24

%d blogueurs aiment cette page :