Le gaz change… Êtes-vous concerné ?

///Le gaz change… Êtes-vous concerné ?

Le gaz change… Êtes-vous concerné ?

Le gaz change

Le gaz change

Êtes-vous concerné par le changement ?

  • Les utilisateurs de gaz alimenté depuis une citerne ou une bouteille (bombonne) ne sont pas concernés par ce changement.
  • Le changement de type de gaz ne concerne qu’environ 50% des utilisateurs de gaz naturel distribué via le réseau de distribution (voir carte ci dessous).

 

Pourquoi ce changement ?

Une partie des utilisateurs de gaz naturel consomme du gaz pauvre, importé du nord des Pays-Bas. Cette alimentation venant de nos voisins du nord va progressivement se terminer à partir de 2024 et sera complètement arrêtée en 2030.

Entretemps, le gaz pauvre de Hollande distribué sera progressivement remplacé par du gaz riche. Ce remplacement prendra place entre 2018 et 2030. Votre gestionnaire de réseau de distribution (GRD) vous avertira en temps et en heure.

La carte ci-dessous indique les régions alimentées actuellement en gaz pauvre (bleu ciel).

Carte de distribution du gaz riche et du gaz pauvre en Belgique

 

Les types de gaz : Gaz pauvre (groupe L) – Gaz riche (groupe H) :

Cette distinction entre différents types de gaz naturels est liée à la composition du gaz :

  • Le gaz naturel riche contient principalement du méthane (CH4), il est distribué à une pression de 20 millibars.
  • Le gaz naturel pauvre contient environ 85% de méthane (CH4) et environ 15% d’azote (N2) qui n’apporte pas de pouvoir calorifique. Il est distribué à une pression de 25 millibars.

Au quotidien, pour une grande majorité des applications, cette différence n’est pas notable pour le consommateur.

 

Vos appareils sont-ils concernés ?

Si votre bien est concerné par le changement de type de gaz, TOUS les appareils au gaz naturel connectés au réseau de distribution sont concernés.

Chez les particuliers, les appareils qui fonctionnent au gaz naturel sont le plus souvent les chaudières, les petits et les grands chauffe-eau, les cuisinières et les taques de cuisson, les poêles, les convecteurs et les cheminées décoratives.

Dans les entreprises, les appareils qui fonctionnent au gaz naturel sont le plus souvent :

  • les appareils de chauffage : chaudières, générateurs d’air chaud, aérothermes, tubes rayonnants sombres et lumineux, pompes à chaleur ;
  • les appareils de cogénération pour la production de chaleur et d’électricité ;
  • les appareils de production d’eau chaude ;
  • les appareils de cuisson professionnels : tables de cuisson, friteuses, grills, woks, rôtissoires, etc. ;
  • les appareils à laver (machines à laver) ou à sécher (sèche-linge) ;
  • les applications thermiques industrielles.

Le technicien devra vérifier tous ces appareils afin d’être sûr qu’ils fonctionneront correctement et en toute sécurité après la conversion.

Tous les appareils fonctionnant au gaz naturel vendus en Belgique après 1978 sont compatibles pour les deux type de gaz. Le remplacement ne sera donc pas nécessaire. Dans certains cas, il faudra effectuer un réglage. Pour les chaudières et chauffe-eaux, cette opération se fera idéalement dans le cadre de l’entretien périodique.

Par contre, pour les appareils antérieurs à 1978, les adaptations nécessaires ne seront pas toujours possibles et certains appareils devront être remplacés.

Seul un technicien agréé pour votre région pourra déterminer et effectuer les réglages et adaptations nécessaire. IT & House services est agréé et vous aidera dans ce processus.

 

Qui demande l’intervention ?

Le propriétaire des appareils est garant de la compatibilité avec le gaz H, c’est à lui que revient la responsabilité de faire contrôler les appareils.

 

Qui va payer l’intervention du technicien ?

Le propriétaire des appareils est garant de la compatibilité avec le gaz H et donc, du réglage éventuel. C’est lui qui devra payer l’intervention.

Location et copropriété :

  • Le propriétaire ou la copropriété paie pour les équipements de son immeuble.
  • Le locataire paie pour les appareils qu’il a installé.
  • il est préférable que le(s) locataire(s) et le(s) (co)propriétaires se concertent afin d’effectuer l’intervention en une fois.

 

Que recevrez-vous après l’intervention ?

  • Chaque partie recevra un rapport de visite décrivant la situation appareil par appareil.
  • Le cas échéant, les appareils nécessitants un réglage seront adaptés au gaz riche.
  • La situation des appareils NON COMPATIBLES devra être déterminée avec le technicien.

Remarque importante !

Le technicien gaz G1/G2 vérifiera la conformité de l’installation et des appareils au regard des règlements et normes applicables. Les montages non-conformes devront être corrigés.

 

Une question ?

 

 

 

By | 2018-04-07T12:46:16+00:00 avril 7th, 2018|Chauffage, Gaz|Commentaires fermés sur Le gaz change… Êtes-vous concerné ?

About the Author:

Information de contact

IT & House services

Vincent Lemaire

  • TVA BE0630.931.352
  • BE12 1262 0680 6292

 

Adresse

Rue de Tongre 44 à 7800 Ath

Phone: +32(0)68/86.02.44

Mobile: +32(0)494/11.24.24